face au vent-avel a benn

face au vent, je vole... le vent me portera, et si il faiblit, je lui donnerai mes ailes. Poésie, photos, coups de gueules, délires, vivez l'instant avec une Bretonne de l'intérieur

15 janvier 2015

Requiem pour une conne...

Laouen, le retour?

Non. En fait je n'en sais rien... Juste une envie d'écrire, suite à la lecture de ce texte là: http://www.martin-lothar.net/2015/01/citation-france-liberte-democratie-et-autres-maux-alexandre-vialatte.html.

Après toutes les conneries édulcorées entendues à la télé, lire çà, c'est comme se prendre un mur en pleine gueule. Et vu la mienne, j'ai du m'en prendre, des murs...

Le Loup, je vais le lire de temps en temps, incognito. C'est bien le dernier blog que je lisais.. (et là, tous les autres commencent à ronchonner, pourquoi lui et pas moi blablabla...). (Et pourtant parmis vous qui me lisiez, il y en a que j'adore vraiment... Juste une envie je crois de fuir le monde des blogs...)

Pourquoi? Je ne sais pas. En fait, je crois que je sais surtout qu'on ne sait jamais... Un peu parce qu'il n'est jamais venu  ici me lire uniquement pour faire sa pub perso... Un peu parce qu'il venait quand même, alors que ma vie chaotique m'avait éloignée des blogs, contrairement à ceux qui ne venaient que "parce que j'allais les lire"... Beaucoup parce que sans lui, en 2006, je me serais retrouvée comme une conne, sans ordi pour écrire. Son vieux Mac hors d'usage est sagement rangé dans un carton, dans ma cave, alimentation HS... Il repose virtuellement au paradis des tournesols...

Beaucoup surtout, parce que je n'ai pas besoin de me justifier, bordel de merde!

Dans son billet, il cite: « S’il est une chose insupportable au démocrate, c’est le plaisir de l’égalité. Il veut des records, des stars, des personnages mythiques. » (Alexandre Vialatte, Dernières Nouvelles de l'Homme, les Chroniques de la Montagne).

C'est quoi un démocrate? C'est quoi la démocratie? Ce à quoi on nous fait croire depuis des lustres? (le mien a besoin d'être nettoyé de toutes les merdes de mouches déposées durant l'été...) 

çà existe, çà, la démocratie? C'est quoi l'égalité? la fraternité?

Non, je ne vais pas ici encore "jesuischarlitiser"... Je l'ai fait sur FB. Non je ne suis pas gauchiste, ni anarchiste, mais oui j'ai moi aussi défilé, crié, allonzenfandelapatriisé avec les autres.... Pour défendre quoi? Peut être le droit de pouvoir défendre quelque chose... Je ne sais plus.

Comme il dit, le Loup, cette république commence vraiment à sentir la merde... L'état de grâce n'aura pas duré longtemps. Désormais, c'est la valse des politiciens qui tirent des conclusions comme toi tu tires ton coup (à la va vite), et qui comme d'hab nous endorment... Et vas y que je te la tartine, la merde,  à la télé.. Bras dessus bras dessous, vas y que je te pousse pour être au premier rang, vas y que je t'enfume, que je te fais croire que toi, le Peuple, tu sers encore à quelque chose...

Ah bon, vous y avez cru? Vas y que je te fais croire, le Peuple, que tu manifestes pour ta liberté.

Tu sais quelle est ta liberté, le Peuple? C'est celle d'être un esclave. Tu te crois libre, mais ta liberté s'arrête à ceci: tu as le choix de lever le bras gauche, ou le droit, quand ceux qui te dirigent tirent sur un fil de ta marionnette. Cool non? 

Défaitiste? Moi? Nan, réaliste. Conne? Moi? Certainement. 

Une ratée? Moi? Assurément. Je n'ai même plus envie de résister à ce bourrage de crane pitoyable, qui pue, qui sonne si faux que même Justin Bieber chante mieux... 

Emportés par ce grand élan démocratique, les Français nouveaux s'en vont désormais embrasser les radars fixes qui les flasheront, payer leurs impots en remerciant le Trésor Public la larme à l'oeil, et surtout, ils voteront en masse pour les prochaines élections. Chuuutt... le vrai but de cette grande braderie politique ce serait donc çà? Se faire élire? Non, je n'y crois pas (enfin, si un peu, beaucoup même).

Il n'y a pas de démocratie, il n'y a pas de liberté, il n'y a pas d'égalité. Les hommes naissent libres et égaux en droits, fais en ton deuil, le Peuple.... çà n'existe que chez les Bisounours. Et les Bisounours, si ils existaient, ils en auraient parlé à BFMtv non?

Attends donc, le peuple, que la télé se remette enfin à parler des vrais problèmes: le froid en hiver, la chaleur en été, les bouchons sur l'autoroute le 1er aout, les lettres au Père Noël en décembre, les sujets du bac de philo en juin, les transferts de footeux à coup de milliards qataris... Mouais, attends un peu. 

Hier une boufonne se plaignait sur mon FB que "après la pluie et le vent, voilà maintenant qu'il neige, c'est vraiment n'importe quoi!"

Il fut un temps je lui aurais répondu "bah, on est en hiver non"?

Ou mieux: "organise donc une grande marche citoyenne, en invitant tous les chefs d'états africains (qui n'ont jamais vu la neige) pour protester contre cette météo de chiasse que nous force à supporter Dieu quel qu'il soit". Mais elle aurait pas pigé, la pauvrette, ayant déjà fait 8 fôtes en 3 mots....

Mouais, je suis méchante... Et alors, çà vous choque? Méchante, voire même aigrie, diront certains...

Aigrie non. Juste que je n'y crois plus. A quoi? Je ne sais même plus...Il fut un temps, j'avais des rêves... Plein de rêves, fous. Pis, un jour tu découvres que t'as plus 25 ans, que t'en as le double. Et que tes rêves, hein.... Tu peux toujours t'asseoir dessus, çà te fera un coussin bien épais, pour soulager ta sciatique... Vas t'en, pauvre naze, traverser l'Asie à pied jusqu'au Tibet... Va t'en, le coeur plein d'amour, demander un visa afghan, iranien (si tu as survécu à la traversée de l'Irak....), etc.. Adieu mes rêves d'Antarctique... 

Il fut un temps j'avais aussi des rêves simples.... Une vie toute simple, confortable... Mon passé? Un gachis. Mon futur? Je  ne sais même pas aujourd'hui où est ce que je vivrai dans 6 mois... Mon présent? joker...

Donnez leur du pain, et des jeux... Putain, du pain j'en ai plus, faut que j'aille en acheter. Et des jeux... Putain d'hiver sans neige, qui m'ôte mes derniers espoirs de ski avant une éternité sans neige, où il va me falloir oublier jusqu'à la signification même du mot "hiver". Vous voyez que moi aussi j'en reviens à l'essentiel: le froid en hiver, la chaleur en été... Que c'est bon de se sentir "français", "comme les autres", "dans la norme"... (mmm... moi? vraiment?)

Mouais... Alors faire quoi? Le mouton démocrate, sourire idiot, j'y crois j'y crois... Les moutons n'ont jamais résisté, ils ont toujours suivi. Le premier qui saute de la falaise entraine les autres...

Putain de vie qui m'épuise... Alors je mets le nez dans le pelage froid de ma petite chatte (l'animal à 4 pattes hein, je ne suis pas contorsionniste), quand elle rentre après ses courses folles après les feuilles... çà sent comme une odeur de liberté... Liberté de quoi? Même nos animaux bouffent à heures fixes, sortent et rentrent quand on le veut bien...

Pour oublier la merde ambiante, je fais quoi? Je monte à l'étage, je regarde la Suisse par la fenêtre, le Jungfrau là bas au loin.. Tu me manques déjà. Je regarde la Forêt Noire par la fenêtre.. Putain, comme tu me manques!!!!!

J'achète "Yoda pour les Nuls", et je potasse?

"La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.... La peur de perdre l’autre mène au coté obscur.
La mort est un élément naturel de la vie, réjouis-toi pour tous ceux autour de toi qui retournent à la Force.
Ni les pleurer ni les regretter tu ne dois.

L’attachement mène à la jalousie, à l’ombre de la convoitise il grandit.
Exerce ta volonté à renoncer à tout ce que tu redoute de perdre un jour."

T'es sérieux Yoda? Comment veux tu que moi, qui ait toujours vécu à l'arrache, à l'instinct, je puisse y arriver? Comment veux tu même que je veuille le faire? 

Mon instinct il me dit quoi en ce moment? Rien, il la ferme. Car si il l'ouvrait, je crois bien que je sortirais ma bécane du garage et que j'irais embrasser un platane à 250km/h...

Vivre parce que... bonne question? Parce que d'autres ont encore besoin de moi? 

La petite voix ironique répond: mouais... faut que tu ailles faire les courses pour remplir le frigo... Tu sers pas à grand chose en fait... Vivre, ce serait donc accepter çà. Peut être. Certainement. 

Alors que je demande à ce qu'on me lobotomise le cerveau. Par pitié aidez moi... Ou alors, (même résultat) je vais me regarder l'intégrale des Chtis à la télé... (ou des Marseillais, pour ne vexer personne). Oui, je demande à avoir un cerveau aussi aigu que celui d'une palourde rose... (pardon, amies palourdes). 

Videz donc ces rêves idiots de mes 2 hémisphères... Videz donc ces idées de démocratie, de liberté, d'égalité, de fraternité... Vous qui entrez ici, oubliez tout espoir... Tout ce qui nous tombe sur le coin de la gueule n'est il pas la preuve évidente que notre démocratie a vécu, mais qu'elle est morte? Que notre civilisation s'est tellement endormie, connisée (je néologise quand je veux), que des mecs encore plus cons que nous (cerveau d'amibe ou de paramécie) qui n'ont pas besoin de penser (certains pensent pour eux) n'ont qu'un doigt à poser sur une gachette pour nous rayer de la carte du monde? L'avenir? Demande donc à tous ces jeunes qui sont notre futur, qui ont refusé la minute de silence, qui ont déjà de grandes théories de cons que leur ont distillé des gourous de pacotille, qui confondent Dieu avec un héros de Call of Duty...

Finalement, la vraie solution pour vivre "sans souffrir", ce n'est pas çà? Ne rien espérer, juste "fonctionner"... Je demande un aller sans retour pour un pays ultra démocratique, du genre Biélo, ou Corée du Nord... Pour ouiouitiser, être toujours d'accord, suivre avec un sourire béat les directives d'un dirigeant. Revenir aux besoins primaires: manger, boire, dormir, se reproduire (pour moi c'est rapé, çà sent la méno...). Tout çà, parce qu'on a encore besoin de moi... Et qu'il faut je me vide le cerveau (étant une femme, je ne peux pas me vider autre chose) pour continuer à avancer vers... quoi déjà?

On commence à mourir le jour de notre naissance... C'est San Antonio qui disait çà. C'était une vision optimiste de... la réalité non? La mort est dans le près...

Si je n'avais aucune attache sur cette terre, je serais où en ce moment? Peut être quelque part en Asie, en train de marcher... Ou peut être au côté des femmes kurdes, tenant un FM, à me battre pour... quoi déjà? la liberté? 

Liberté, liberté chérie... Je me souviens avoir, il y a quelques années, dit à quelqu'un: "à force de te battre pour rester libre, de refuser les attaches, de ne penser qu'à çà - liberté liberté chérie- n'as tu pas l'impression que cette course à la liberté est justement une chaine, une entrave à la vraie liberté? 

Aïe, bobo... Après une lobotomie du cerveau la philo à 2 balles, çà fait mal... Moui je sais, ce texte décousu ferait le bonheur d'un psy (entre deux niveaux de Candy Crush)... Allez, je me tais... Le chat a faim. Etre utile, lui donner à manger...

Putain! J'aimerais y croire encore!

A quoi?

Je ne sais plus...

Posté par Laouenanig à 11:57 - Commentaires [9] - Permalien [#]

Quelque chose à dire?

    <3

    comme j'ai rien à dire de constructif (étant plutôt déconstruite en ce moment) je te fais juste un petit coucou .... et un bisou (ou deux si tu veux)

    Posté par Mel'O'Dye, 15 janvier 2015 à 12:19
  • toi aussi tu es déconstruite? je crois qu'on est beaucoup dans ce cas en ce moment.. c'est d'ailleurs le pourquoi du comment du parce que qui m'a fait revenir écrire ces mots ici, qui à coup sur seront mal compris. m'enfin, comprendre hein..
    çà sert à quoi comprendre?
    juste accepter les gens, comme ils sont...
    <3 aussi

    Posté par laouen, 15 janvier 2015 à 12:28
  • :'(

    Tu m'fais chialer tout simplement ...
    parce que je n'y crois plus depuis longtemps
    parce que je ne suis même pas descendue défiler et entonner la Marseille
    parce que ça va changer quoi ?
    parce que comme si hier allait tout changer ... j'ai toujours mal à la tête
    et mon p'tit coussin ne soulage même pas ma sciatique.

    <3

    Posté par Devine, 15 janvier 2015 à 12:53
  • crotte.. je suis même plus bonne au jeu des devinettes. j'ai quoi comme indice? que tu es une fille (ou alors tu fais des fôtes toi aussi ) , que tu dois avoir mon âge (sinon pas de sciatique re ) et une adresse email que je ne connais pas... j'aurais bien quelques noms à proposer, mais bon... ce qui devrait me mettre sur la voie, c'est le mal à la tête.. je me souviens avoir lu çà, mais j'arrive plus à dire chez qui... putain, la lobotomie, çà fonctionne bien...

    Posté par laouen, 15 janvier 2015 à 13:00
  • Un indice peut être ?
    Lituanie ...

    Posté par Devine, 15 janvier 2015 à 13:12
  • c'est à toi que je pensais.. je voulais juste pas me planter. on est de drôles de zèbres toutes les 2! <3

    Posté par laouen, 15 janvier 2015 à 13:18
  • Bingo !!!
    J'allais pô te lâcher comme ça dis !!!
    Oh oui drôles de Zèbres

    pis bon les photes c'est parce que je ne sais plus pourquoi faut pas en faire !!
    t'sais que je suis avec toi t'façon et que ta plume exprime ce que je n'arrive pas à faire

    <3

    Posté par Devine, 15 janvier 2015 à 13:27
  • Je te retrouve, je me retrouve, je trouve , dans ce que tu écris . Optimiste anonyme, je n'attendais pas forcément que le meilleur succède à cette tragédie, tant d'acteurs sont si petits , tant d'intérêts dérisoires sont si grands . L'important étant la volonté de garder sa capacité à lire les choses par soi-même, être Charlie sans être mouton, ou alors noir , essayer en tout cas . Et là tu ne me décevras jamais

    Posté par Loïc, 16 janvier 2015 à 19:18
  • reviens

    Ah oui par hasard j'ai retrouvé l'adresse de ton blog ! OK ton post date un peu , mais le lire avec ce recul prend encore plus de poids , avec tout ce qui s'est passé depuis , alors je te dis putain que tu nous manques , tu dis tellement tout haut ce qu'on pense tout bas, enfin pas tout le monde mais ceux qui sont comme toi ! reviens , mais peut être sévis-tu sur FB ?

    Posté par daddyrogers, 12 août 2016 à 21:54

Allez y lachez vous!