face au vent-avel a benn

face au vent, je vole... le vent me portera, et si il faiblit, je lui donnerai mes ailes. Poésie, photos, coups de gueules, délires, vivez l'instant avec une Bretonne de l'intérieur

24 février 2011

ever est

Bon... Comme d'hab, il suffira que je l'écrive pour que le ciel me tombe sur la tête, il en est toujours ainsi. Mais je ne vais pas me taire plus longtemps, ce serait ridicule. Je ne suis pas du tout supersticieuse, mais en général, il suffit que j'écrive un truc, un espoir, un projet d'avenir, pour que tout s'écroule. Là, que pourrait il se passer? Une maladie grave qui me bloquerait ici, ou le bloquerait ici, ou pire... Ou alors, un ras le bol qui le ferait me faire passer par la fenêtre? C'est toujours envisageable. Rien n'est... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 11:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 janvier 2011

toute ressemblance avec etc...

Mouais. Toute ressemblance avec des personnages de la vraie vie ne serait que pure connerie hein! Tout ce que je vais écrire, c'est du pur délire, naturellement. Je ne connais personne qui ait fait la guerre dans un pays commençant par "A", dont on ne revient jamais, même quand on en revient. Allez comprendre.... Si je cause moto, par exemple, la moto en question ne dépasse jamais les limites de vitesse. Big Brother is reading me, ou pas. Je m'en tape un peu, mais je n'ai absolument pas confiance en Internet. D'ailleurs, pourquoi... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 17:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
07 décembre 2010

...

Le premier mot est difficile. Cet endroit me semble complètement étranger, comme parfois je me sens étrangère à moi même. J'ai quitté ce blog il y a plus d'un an. Suis revenue il y a quelques mois, effacer le dernier message. "Game over". Le jeu se termine, mais on a toujours la possibilité de rejouer. Un autre jeu, un autre rôle, des autres joueurs. Jouer, comme le disent si bien les pubs pour les jeux de fric sur internet, amène à la dépendance, et à la ... solitude. Etrange... Sourire. En un an, j'ai tant frôlé la... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 16:12 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
14 septembre 2009

pause bobo

Quelques mots pour vous dire que je ne vais pas être très présente. Le 24 je file en formation sur Lorient, 230km de voiture par jour pour finir... chomeur non indemnisé. Mais c'est mieux que de rester à user le carrelage chez moi toute la journée. Lorient... Savoir que je serai si près, et que je ne le verrai même pas.. grrr.. m'enfin... :) Je ne pense pas pouvoir écrire beaucoup avant. Samedi aprem, nous sommes sortis en voilier par grand vent. Lors d'une manoeuvre de type "urgence çà craint", en repartant d'une ile où nous... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 10:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
07 septembre 2009

Trop facile...

Je n'aime pas le Golfe, disais je... Avant. Quand je ne le voyais que "de la terre". Quand je n'en avais pas saisi la dimension essentielle. Laquelle? La longueur, la largeur, la profondeur, la hauteur (si si j'insiste, la mer a une dimension verticale évidente), la clarté? Pfff... disons un mélange de tout çà, une dimension sans nom, la sienne. Et j'ai aimé le Golfe. Vu de la mer, vu de la terre. C'était parfois trop facile. Quand le soleil était généreux, mais pas assommant, quand le vent était présent, sans être ingérable,... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 14:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 septembre 2009

confiance...

2 commentaires hier, de Marie Annick, et de Dany. Quelque part, la même notion qui revient dans les 2, celle de la confiance. Marie Annick écrit: Je souhaite de tout coeur que ce bonheur t'apportera la sérénité. Il ne faut JAMAIS avoir peur d'aimer et surtout FAIRE CONFIANCE.  Je n'ai pas eu peur d'aimer. Ce qui me tue maintenant, c'est de savoir que nous ne vivrons pas ensemble. Et je lui fait confiance, même si ce qu'il me demande est absolument insupportable. Sur çà, après en avoir discuté avec des personnes qui ne cherchaient... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 09:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 septembre 2009

L'amer courant

Je suis rentrée chez moi... Quelle phrase idiote!Chez moi, c'est dans tes bras. Alors là, je me sens SDF. Désormais je sais ce que sera ma vie. Jusqu'à ce que... Nan, je n'écris rien. Les rares qui me lisent vont encore me cataloguer "pessimiste". Faudrait avant savoir. Tout savoir. Un observateur anonyme tirerait les mêmes conclusions que moi. Je hais le mot "conclusion".Chez moi.. Accrochée à mon balai, poussière oblige, je regarde le ciel. Les nuages filent vite, très vite. çà doit remuer sur le Golfe. Pour... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 15:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 août 2009

oscar one

pas le temps d'écrire... je pourrais en faire un livre tant j'ai à écrire ... et ce serait beau. Comme est beau ce que j'ai vécu, comme est beau cette amour entre moi et la mer maintenant... Une phrase, mardi: "il a de la chance! il a rencontré une fille, et en plus elle fait de la voile!" J'ai répondue à son amie avec un grand sourire: oui, depuis 15j. Avant, regarder les bateaux du port me donnait envie de vomir! dingue elle a dit.. "Quand tu barrais tu avais l'air si à l'aise, on aurait dit que tu faisais... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 20:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 mai 2009

l'âge de raison?

Ah vous vouliez que je ré-ouvre ce blog?Et bien... vous allez bientôt vous mettre à genoux, hurler "pitié", crier graaaaaaace!I'm back, et j'écris! A vous de tenir le coup. Et pourtant je ne passe pas du tout mes journées sur le Net. Je cours, je perds mon temps à longueur de journée cherche du travail, je brasse de l'air tente de progresser dans ces démarches en suivant une prestation ANPE, bref, les journées sont courtes et bien remplies. Tenez, ce matin par ex, je suis allée courir une grosse heure en forêt, après... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 14:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 mai 2009

entre nous et le ciel...

J'aurais du classer ce post dans la rubrique "chansons que j'aime". Mais c'était bien trop fort. Je découvre le dernier album de Christophe Willlem. Je craquais déjà pour "Berlin", et je me faisais un plaisir d'écouter les autres.Un titre accroche immédiatement mon regard. Avant même de cliquer, je sais déjà. Je sais qu'elle va me coller à la peau, me faire frissonner, faire dériver mon regard plus loin, plus haut, vers... Même pas surprise... A part 2 ou 3 mots que j'aurais remplacés... (quand je pleure,... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]