face au vent-avel a benn

face au vent, je vole... le vent me portera, et si il faiblit, je lui donnerai mes ailes. Poésie, photos, coups de gueules, délires, vivez l'instant avec une Bretonne de l'intérieur

03 juillet 2009

Aùel e ben (3)

Quelques photos défilé de mode ridicule? mouais! casque rouge, combi noire et verte, çà fait limite power ranger! Quand l'avion arrive il faut courir (euh, le kéro coute cher!!). c'est moi qui suis devant, car je vais poser mes fesses au fond de l'avion. Logiquement: ceux qui sautent en premier (à 1200m) montent en dernier, assis contre la porte par terre Voilà mon ange suisse. Pilatus PC 6, appellé Pilatus Porter. Le meilleur avion qui existe pour sauter. Ce machin là peut décoller en situation d'urgence... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 17:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 septembre 2007

Avec mon tour, je positive...

Journée 2 de ma vie de forçat.Aujourd'hui, c'était le purgatoire. Demain, l'enfer commence.Po-si-ti-vons. 16h25. Je viens de me lever. Je me suis allongée depuis 2h, sans jamais réussir à trouver le sommeil.Cette nuit, je vais dormir 4h, ou 5 si vraiment j'arrive à m'endormir tôt, et à me lever quand le réveil sonne.Mais je me connais: quand je dois me lever en pleine nuit, je ne dors pas.Et j'ai déjà discuté avec des personnes qui m'ont confirmé ne pas avoir pu dormir, malgré l'habitude et l'épuisement.Ce matin par exemple, je me... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 17:31 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
17 juin 2007

AVEC moi même...

Voilà. Je m'assieds devant l'ordi, et les mots me manquent. Je pleure encore... Non, je ne suis pas triste, je suis tout simplement en overdose d'endorphine. Quand la douleur s'estompe, il ne reste que la molécule du bonheur qui pulse, pulse... Euphorie, qui se traduit parfois par des larmes. Par quoi commencer?Je ne sais pas.Je viens de vivre le plus grand week end que je n'ai jamais vécu au niveau sportif. Même mes 2 podiums nationaux en cyclocross, ce n'était rien par rapport à çà.Je n'ai rien gagné, du moins pas dans le sens où... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 16:48 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
16 juin 2007

cours, Forrestlaouen, cours...

Ahhhhhh.. je meurs!Dans la série, Laouen est tarée grave, l'épisode "samedi 16 juin".Je viens de rentrer. J'aurais pu dormir là bas. Aucune "agitation nocturne en vue". Mais un je ne sais quoi m'a fait prendre la route du retour.D'abord, je suis vraiment HS, mais alors, vraiment. Et passer une nuit sur le dur, dans l'humidité, avec un fort risque de déluge sur le toit de ma tente non étanche, bonjour le repos.Ensuite, je ramène avec moi une énorme poignée de girolles. Oui, vous ne rêvez pas! des girolles en ... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 20:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 avril 2007

rêve de bitume

Excusez moi, j'essuie mon nez, je me frotte les yeux.Fin de la retransmission télévisée du Marathon de Paris.Chaque année, je bois chaque mètre de cette course.Il y a 3 ou 4ans, j'avais commencé à courir moi aussi. Je rêvais de marathon.Cycliste, j'avais du mal. Les muscles trop épais, trop lourde malgré mes 52 kg.Pour s'entrainer pour le marathon, on doit oublier le vélo 3 fois par semaine! J'ai du renoncer: échauffements plantaires aggravés. Comme lors de ma marche en Allemagne. Que rien n'a pu soigner, ni système D, ni médecin,... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 11:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 mars 2007

GRP (gravement ras les pieds) 7/7

Dernier épisode, juré!!!Avant la prochaine marche...Nan, elle ne va pas recommencer?Ben si! Dès que mes pieds seront guéris, et que j'aurais récupéré. Ce soir, je me sens bien, mais c'est toujours 48h après que l'on paye un effort.Beuh? Je suis donc censée payer mes 12h de marche de samedi aujourd'hui, et mes 5h45 de marche de dimanche demain.I will survive!! Arrivée (enfin) à l'entrée de la vallée de l'Aff, je me dis:"Plus que 10km!!! youpiiiiiiii... Mais.Ce sont 10km sans croiser une route (simplement en traverser une).... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 18:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

26 mars 2007

GRP (gravement ras les pieds) 6/X

Dimanche matin. Je me lève, il est déjà plus de 7h30. Hier soir, au lieu de mettre ma vieille montre à sonner à 7h10, je l'ai mise à 7h10 du soir. Se mettre debout semble possible, marcher, un peu moins. Les ampoules sont superbes, je les couvre de pansements compeed, en sachant que dans une heure mini ils ne serviront à rien car  l'eau les aura transformé en chewing gum collant à la chaussette trempée et gluante de boue.Je petit déjeune, de crèpes, de confitures et de miel.Au diable l'heure! Je m 'en tape complètement, foutu... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 mars 2007

GRP (gravement ras les pieds) 5/X

Note de Laouen:Tout ce qui va suivre, je l'écris pour vous relater les faits, et surtout pas pour étaler ma soit disant "force physique ou morale", et encore moins pour me faire plaindre, ou pour que vous fassiez des commentaires du genre "oh! quelle exploit, quelle femme" etc...Vous avez bien sûr le droit de l'écrire (roooooo çà fait du bien), mais très loin de moi l'idée de me vanter, car j'ai vécu cette journée comme une défaite perso.Je n'étais pas obligé de faire ces conneries, si je les ai faites c'est que je... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 13:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 mars 2007

GRP (gravement ras les pieds) 4/X

A Paimpont, kilomètre 30 environ, je décide de poser mes fesses pour la première fois de la journée. J'ôte mes chaussures gorgées d'eau et de boue, j'enlève mes chaussettes, et je constate que mes pieds sont encore en état potable. Un coup de bombe de froid, çà soulage, mais pas longtemps! Un peu de crème rafraichissante, plus une couche de crème anti frottements.Quand j'ai vu mes pieds le soir au gite, je me suis dit: qu'est ce que çà aurait été sans crème anti frottements...Pause miam. jambon et pain, chocolat, banane, barre de... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 11:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
25 mars 2007

GRP (gravement ras les pieds) 3/X

La suite du calvaire circuit m'a amené à nouveau vers le Val sans retour, par le bas, le long du Rauco, le ruisseau tortueux qui y coule. La grimpette par le GR37 vers les crêtes avec un sac qui pèse une tonne ne s'est pas faite sans mal. Le sentier est très très pentu.Je n'ai pas pu  m'empêcher de faire de nouvelles photos, bien que j'ai déjà mitraillé le coin. Mais ici, rien n'est jamais pareil, la lumière donne toujours au site une dimension différente. Des crêtes on ne peut pas rater cet arbre immense, au tronc blanchi,... [Lire la suite]
Posté par Laouenanig à 22:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]