face au vent-avel a benn

face au vent, je vole... le vent me portera, et si il faiblit, je lui donnerai mes ailes. Poésie, photos, coups de gueules, délires, vivez l'instant avec une Bretonne de l'intérieur

01 octobre 2007

fleurs à boire (2)

Paï Mu Tan...
Encore un thé rare et subtil.
Du thé blanc...
Le thé blanc est un thé non oxydé. C'est à dire que la feuille de camélia fraiche n'a subi que très peu de transformation avant d'arriver dans votre tasse.
Le sachet est un cadeau. Et dans le sachet, un autre cadeau: dans ce thé blanc, il y a des pétales, et des boutons entiers de Rose de Damas.

Rosa Damascena est la rose des roses... Célébrée depuis presque 1000 ans. Légendes, histoire sainte, elle est partout.
Elle a donné naissance à une famille de roses anciennes, les damascena, qui compte une centaine de variétés, et est aussi à l'origine de toutes les roses modernes.

Je n'ai jamais eu la variété type, la vraie damascena, mais dans mon coin de jardin caillouteux, il me faudra la faire pousser.
Damas... J'y retourne souvent, en rêve, ou les yeux ouverts...

m_vacances_2005_syrie_jordanie_075 m_vacances_2005_syrie_jordanie_076 m_vacances_2005_syrie_jordanie_102 m_vacances_2005_syrie_jordanie_112 m_vacances_2005_syrie_jordanie_166

La dernière photo tranche, par rapport aux autres. Mais Damas c'est aussi çà: une multitude grouillante, le bruit, la saleté, la pauvreté.

J'ai très très envie d'y retourner. Et sincèrement, je crois bien que je pourrais y vivre un moment.
Malgré.. tout. La Syrie n'est pas un paradis...

Si vous n'avez jamais regardé mes photos, allez faire un tour dans la colonne de droite, à Damas, à Alep, dans le désert...

La rose, c'est elle:

Rosa_damascena rosa_damascena

Impossible de trouver 2 photos représentant la même fleur!

De Damas, la ville, je me souviens du parfum du jasmin, dans la cour du palais Azem...
Des ruelles ombragées, avec des treilles, si calmes, et à quelques mètres du tumulte...
Et de la lumière qui baignait l'intérieur de la mosquée. Des femmes qui pleuraient, en se frappant la poitrine, pendant que des enfants jouaient sur les tapis, et que d'autres femmes allaitaient leurs bébés, le dos calé contre une colonne.

A l'intérieur du cadeau, un cadeau..
Et à l'intérieur de la rose, un autre cadeau, sensations fortes, images, frissons.

DSCN0865 DSCN0868

Je n'avais pas de tasse blanche pour boire le thé blanc.
Je l'ai bu dans un verre transparent, pour gouter sa transparence.
Le bouton se défait, les pétales flottent, la fleur devient parfum, diffusé par la vapeur.
Gout subtil, parfum de rose, parfum de bonheur, paix qui coule, qui nous emplit. Recueillement, le thé est bu avec lenteur.
Le cadeau, dans le cadeau, dans le cadeau, etc.
J'aime cette plongée dans la sensation.

La fleur se fane, ses pétales tombent, elle meurt?
Elle nous offre l'éternité de l'instant. A boire, sans modération.

csinensis5

Fleur de théier.
Et oui! C'est magnifique non!
Petite info: le camelia sinensis est un arbuste "dit tropical", mais qui supporte les hivers doux (bretons par ex) si pas trop exposé au vent.
En trouver un vrai n'est pas évident du tout! sont vendus comme sinensis tout et n'importe quoi.

Les camelias de vos jardins, et de mon ancien jardin sont des camelias japonica, même le sasanqua (camelia d'automne) est  originaire du Japon.

Si je voulais planter un sinensis, je saurais exactement à qui téléphoner. Mais dans mon coin de cailloux exposé aux 4 vents ce serait malheureux pour l'arbre. Et je ne suis ici qu'en location.

Posté par Laouenanig à 10:25 - les petits bonheurs du jour - Commentaires [2] - Permalien [#]

Quelque chose à dire?

    Ah cette note m'a ravi, comme tu peux l'imaginer, par ses aspects botaniques, architecturaux, ces images de Syrie qui m'ont aussi charmé... J'ai senti les arômes des pétales et des souvenirs. Quand au camelia sinensis, j'en avais un dans l'Arrée qui prospérait... Floraison maintenant.

    Posté par karagar, 01 octobre 2007 à 20:21
  • jamais allée en Syrie.
    je connais mieux le maghreb. en revanche le thé blanc, oui, je partage...
    tchin !

    Posté par Leila Zhour, 01 octobre 2007 à 20:28

Allez y lachez vous!