face au vent-avel a benn

face au vent, je vole... le vent me portera, et si il faiblit, je lui donnerai mes ailes. Poésie, photos, coups de gueules, délires, vivez l'instant avec une Bretonne de l'intérieur

29 mai 2007

le bois du loup...

Ce matin, un commentaire me fait replonger dans mes photos datant de novembre. J'en ressors quelques  photos d'une ruine, le château du Bois du Loup, en plein camp militaire de Coetquidan.
J'envoie ces photos au lecteur qui me les demandais, et j'en reçois une très ancienne, que je ne peux dater, en retour.

Là, je me rends compte que le château du Bois du Loup est un peu comme "le désastre belge du château de Noisy, version française".
Une merveille, de bien plus petite taille bien entendu, qui n'est maintenant qu'une ruine enfouie sous la végétation.

Après des recherches, j'ai pu reconstituer l'histoire du château:
Construit en 1871, il est la propriété de l'état depuis 1911. Les propriétaires ont été expropriés. Jusqu'en 1940 le château a été entretenu et habité par les autorités militaires.
Pendant la guerre les Allemands n'ont pas habité le château, mais étaient présents autour.
En 1945, ce sont les Américains qui s'y installent, et le transforment en ... cible. Bravo.
Détruit, il ne sera jamais rénové.

Désormais, le château n'est plus qu'un tas de pierres, quelques murs encore droits, des fenêtres ouvertes sur le vide, et le lierre qui dévore tout.
Coëtquidan... 6000 hectares, peut être plus. Des dizaines d'anciennes habitations qui ne sont plus que des ruines. Etrange sentiment face à ces lieux vides de vie humaine.
Je n'arrive pas à vous expliquer exactement pourquoi, mais ces hectares me fascinent.

Voici le château en novembre 2006 (photos déjà publiées ici)

coetquidan0029
coetquidan0037 

Et le voici, comme il était jusqu'en 1945:

chateauboisduloup

Toute ressemblance avec les deux photos du haut ne serait qu'une preuve de votre imagination débordante...

Posté par Laouenanig à 19:33 - Breizh - Argoat: Mon pays - Permalien [#]