face au vent-avel a benn

face au vent, je vole... le vent me portera, et si il faiblit, je lui donnerai mes ailes. Poésie, photos, coups de gueules, délires, vivez l'instant avec une Bretonne de l'intérieur

31 mai 2006

Indiana Orange à la recherche du sana perdu (7/?)

Publicité:

Savez vous pourquoi j'ai toujours une boite de Tic Toc sur moi?
C'est parce que je pue de la gueule!!!!

L'auteur de la note vous prie de l'excuser pour le contenu des publicités. Elle regrette la tournure vulgaire qui ose salir ses notes si poètiques, mais ne saurait en aucun cas être tenue responsable du dit contenu.
Elle encaisse simplement le chèque, et ferme les yeux.

Abordons maintenant le chapitre purement architectureux et aventural de l'expédition.
Nous allons, si vous le voulez bien, découper la découverte du sanatorium en plusieurs morceaux, un par étage.
Et si vous ne le voulez pas, faites comme si.
Non mais! Je vais pas me faire emmerder par mes lecteurs...

Le premier étage:

Ben oui! Le rez de chaussée est un lieu qui n'inspirait pas Indiana Orange, c'est par là qu'elle a terminé sa visite.
Quand elle eut escaladé les quelques marches enroncées de l'escalier extérieur, elle débarqua au premier étage.
Premier étage: lingerie, tenues de soirée, parfumerie...
Nan, on est pas au BHV... (et toc les RG).

Premier étage: salle à  manger, pièces vides, terrasse magnifique...

huelgoat_106
Et là, Indiana Orange craque...
Elle se voit vivre ici. Un canapé sur la terrasse, des coussins partout...
Pour se protéger des rayons du terrible soleil breton, elle accrocherai des rideaux flottant au vent, en coton naturel...
L'été, elle ferait la cuisine dehors, et l'air s'emplirait d'odeurs d'épices...
Elle tourne la tête vers la droite, et pénètre dans la première pièce, celle du graffiti 666...
çà se gate:
huelgoat_117 Le sol est jonché de débris de murs, de poutres calcinées. En levant la tête, elle voit le ciel et frissonne. L'escalier qui grimpe au second est encombré de ruines, et ce n'est qu'un début...
Vous tremblez hein?
Sur la gauche, un couloir sombre à contre jour file vers le bout du sana
huelgoat_126 La photo est floue, mais elle tremblait si fort! (et son APN est une crotte...)
Elle s'engagea dans le couloir, tatant le sol de ses batons de marche.
Vous souriez? Mais c'est qu'il faut y être allé pour savoir! A droite du couloir, une enfilade de pièces au toit éffondré, ouvertes sur le ciel, et au sol défoncé qui laisse entrevoir la noirceur de rez de chaussée.
On fait moins les fiers hein?
Ici, tout risque de s'éffondrer sous son poids! Heureusement, elle s'est privée de chocolat pendant 48h pour perdre les kilos superflus.
Elle décide de traverser le couloir d'un trait, et rejoint la terrasse
huelgoat_131 Là, vous découvrez l'autre côté de la perspective de toute à l'heure.
Lumière hallucinante, lierre qui grimpe partout, un coin magique...
huelgoat_133huelgoat_134
huelgoat_135 En face, vous distinguez les pièces sans toit (ni loi)
huelgoat_139Explorons ensemble le couloir et toutes les pièces
huelgoat_142Contre jour
huelgoat_147 Euh? Indiana n'écoutait que son courage, mais il était curieusement muet!
Se prendre le reste de charpente calcinée sur la tête aurait nuit aux reflets auburn de sa couleur...
huelgoat_148huelgoat_149

huelgoat_156 Vraiment toutes les pièces?
Et puis quoi encore? Elle n'était pas payée par le conseil régional pour vous faire visiter les lieux non?
Et c'est dans le fond du sana qu'elle découvrir les plus belles pièces du batiment
huelgoat_152 Côté nord, vue sur la fôret
huelgoat_160 Côté "côté". Elle avait oublié sa boussole, et sa tête lui tournait un peu!
La pièce "bleue". Une merveille. Admirez la fenêtre, qui a conservé ses battants du haut
huelgoat_167 Les fenêtres sont des oeuvres d'art:
Encadrement en bois sclupté, rebord en bois très large, formes douces.
Si il fallait refaire de telles merveilles de nos jours... Indiana devrait casser sa tirelire, avant de casser une banque pour la re-remplir.
Côté nord, c'est plus sombrehuelgoat_173
Les gouttières de zinc pendant lamentablement, tout près des graffitis rappelant l'existence du fantôme...
Brrr...
Vite, la lumière!
Indiana traversa le couloirhuelgoat_187


Et déboucha le filtre de sa machine à laver dans la salle à manger
huelgoat_189

On y mangerait! Mais pas par terre, c'est un peu sale
Levons la tête ( le plafond est très haut) pour admirer les détails
huelgoat_200

Et les décors ne sont pas de Roger Hart (et toc les RG)!
Indiana a touché, c'est pas du toc!
Et elle se met à rêver: racheter cette pièce, et la terrasse du premier...
Ici, c'est en bon état... Un bache sur le toit et hop!
Oui bon, il faudrait qu'elle soit gigantesque la bache... Briseurs de rêves!
huelgoat_201 Oui bon... J'ai exagéré en écrivant "bon état"
huelgoat_194 Le monte plat qui relie la salle à la cuisine.
Il pourrait servir au choix
1) de bibliothèque ascensionnelle
2) de placard pour son futur Mac sublime
ne pas confondre: un Mac sublime et un Pac beau
3) de cachette pour ses réserves de chocolat

huelgoat_204

Dans les autres pièces du premier, le lierre donnait aux murs cette couleur très fantomatique...
Mais parfois, la trace d'une peinture ancienne légèrement déjantée s'étalait encore telle une vague en mouvement
huelgoat_210

Les portes fenêtres qui donnaient sur la terrasse n'avaient plus vitres, mais elles avaient conservé leurs fermetures à peine rouillées
huelgoat_332 Quelle exagération cette Indiana! Il en restait des vitres:
huelgoat_320

Et dans le coin Ouest, les décorations de Noël étaient déjà prêtes
huelgoat_341huelgoat_342

Au fenêtres pendaient, les guirlandes de l'hier...
(ricanement de satisfaction de l'auteur.. quel humour! quel talent! quelle poésie!)

Il était temps, maintenant, de découvrir le deuxième étage...
Accrochez vous: c'est vertigineux, dangereux, totalement irresponsable, mais si excitant!
Je vous laisse déjeuner?
Je suis sympa hein?

screenshot0668

Posté par Laouenanig à 12:07 - Les aventures d'Indiana au sana - Commentaires [8] - Permalien [#]

Quelque chose à dire?

  • Moi, je ne dis rien, mais je lis tous les épisodes, et je trouve ça fascinant ... t'as fini de manger, la, parce que je veux bien voir le reste du batiment ! oh, ça me démange même d'y aller aussi voir pour de vrai, j'adore les ruines!

    Posté par elvire, 31 mai 2006 à 12:29
  • Bouche bée, je suis.

    J'en ai oublié l'heure....devant cette "Equipée dans le Réel" comme dirait Victor S: quelques lignes de lui, , qui semblent être prémonitoirement tracées " spéciales Face au Vent".( sur la scrib, déposées juste avant de venir). Tous mes compliments à Indiana, qu'elle se repose, on reviendra plus tard.

    Posté par Scrib..., 31 mai 2006 à 13:12
  • Elvire: si çà te tente, je te donne l'emplacement de la chose, où je fais le guide...
    à 2 c'est moins dangereux.
    si tu aimes les ruines, tu seras servie!

    Posté par laouenanig, 31 mai 2006 à 13:24
  • et bien moi...si je pouvais..je fermerai ma boutique,et mon nikon , mon camescope et mon numérique etc...etc... ))))) autour du cou je fonce jouer l'exploratrice du sana retrouvé!!!!!

    Posté par melusine, 31 mai 2006 à 13:49
  • Superbe !

    Je trouve décidemment ça magnifique,

    Depuis quand il est fermé etcombien de temps a-t'il fonctionné ?

    C'est une tranche de vie bretonne, combien de malades sont passés ici ?

    Posté par Doudou Janis, 31 mai 2006 à 15:27
  • Doudou Janis:
    j'aimerais bien te répondre...
    mais je n'ose re mailer à monsieur T de Huelgoat pour lui demander des précisions...
    Il doit penser que le net est devenu fou: toutes ces filles désireuses de partir en vacances là bas qui lui ont écrit...
    tout ce que je sais, c'est qu'il fonctionnait encore en 1930 puisque la boulangère du coin y est décédée...
    je me promets de faire quelques recherches, à la mairie,auprès de mr T, ou auprès des anciens du coin, lors de ma prochaine expédition là bas.

    Posté par laouenanig, 31 mai 2006 à 16:26
  • Bon, il y a qu'un coup de peinture à mettre finalement. Au boulot...

    Posté par Bière Bremier, 31 mai 2006 à 17:46
  • faudrait demander aux plus vieux du village...si ils n'ont pas des photos de "dans le temps"
    .......
    ou à "ya que la vérité qui compte"!!!!!
    )))))))))))

    Posté par melusine, 31 mai 2006 à 19:39

Allez y lachez vous!